Mme Royal veut visiter un salon sans agriculteurs !

Publié le par raph39

Ségolène Royal a annulé sa visite au salon de l'agriculture prévue initialement dimanche sans livrer d'explications publiques. Le service d'enquête de Désert d'avenir a appris qu'elle avait souhaité visiter la plus grande ferme de France à 7 h 00 alors que le salon n'ouvre qu'à 9 h 00. L'organisme qui gère le protocole avait refusé cette demande et elle avait finalement accepté de venir à 9 heures avant de faire faux bond.

Nouvelle demande incongrue, elle souhaiterait maintenant venir mercredi à 6 heures du matin, ce que les organisateurs refusent à nouveau avec fermeté. D'où vient ce désir de ne pas croiser les agriculteurs et d'organiser un débat participatif avec les seuls animaux ? La dame du Poitou aurait-elle peur d'être mal accueillie ? Se souvient-elle des propos injustes qu'elle a eu pour le président de la FNSEA l'année dernière au même endroit et voudrait-elle éviter de croiser une de ses victimes ?

Ce qui est fâcheux dans cette affaire, c'est qu'elle révèle une prédisposition à contourner les obstacles, à éviter le débat, à dissimuler ses faiblesses. Mme Royal n'a rien à dire aux agriculteurs et elle ne veut pas les rencontrer. Pourquoi alors souhaiter aller à leur manisfestation annuelle. N'est-ce pas un procédé malhonnête ?

Sur un plan plus général, on ne peut, également, que s'inquiéter du manque de courage qu'illustrent les demandes de Mme Royal. Un chef d'Etat doit assumer ses positions y compris face à un public qui n'est pas acquis. Réformer, c'est faire des mécontents. Défendre une politique étrangère, c'est souvent prendre le risque d'affrontements. Préserver la liberté d'un pays, c'est refuser les ambitions des autres puissances. Il est temps pour les Français de se rendre compte que Mme Royal n'est pas à la hauteur du job, tout simplement.

Pour terminer, on ne peut que s'étonner que Monsieur Royal reproche à un autre candidat de repousser son déplacement en banlieue où des agitateurs patentés ont prévu de l'accueillir avec des coktails Molotov alors que sa dame répugne à croiser des paysans français pacifiques. Il y a là une incohérence supplémentaire qui nous confirme que certains sont prêts à toutes les facilités pour être élu...

source : http://www.desertdavenir.com/

Publié dans sarkozy-2007

Commenter cet article